Le jardin vagabond d'Iéna

Déposant

Hannes Wolf

Brève description de la proposition

Le jardin vagabond d'Iéna se compose d'un arbre mobile et d'un lit surélevé mobile auquel sont attachés des sièges. Un négociant/gastronome prend en charge le parrainage du jardin vagabond pour une période définie. Il/elle arrose l'arbre, plante le lit surélevé et l'entretient. Le jardin est situé juste en face de son magasin/restaurant et offre à ses clients et aux passants un endroit où s'attarder. Le jardin mobile est un point de rencontre, un "espace" de pause et apporte un peu plus de vert dans la ville. Les zones piétonnes ou un parking sont des endroits appropriés. La surface requise est à peu près équivalente à une place de stationnement. Cela reprend l'idée du "Parklet".

Les jardinières sont en bois résistant aux intempéries et sont fabriquées par un menuisier local (2 000 €). L'arbre adapté aux besoins sera déterminé et acheté en collaboration avec une pépinière locale (1 000 €). Pour permettre au jardin de promenade de changer d'emplacement, un essieu à deux roues et un timon peuvent être fixés sur chacune d'elles. Ensuite, le jardin peut être déplacé avec l'aide de la main-d'œuvre.
Pour les frais d'utilisation spéciale éventuellement nécessaires, 2 000 € sont prévus. Grâce au soutien de l'administration municipale, ces coûts ont également pu être économisés.

Le sponsor/partenaire respectif est responsable de la plantation du lit surélevé. Il est possible de gagner des sponsors pour cela (marché du bâtiment, marché du jardin).

L'idée du jardin vagabond peut être étendue si elle est mise en œuvre avec succès. Si le projet arrive à son terme, le jardin vagabond peut être vendu aux enchères ou donné (école, crèche, maison de retraite).

Coûts

5.000 €

Avis de l'administration

La proposition est valable.

Catégorie

Nature et environnement

Année

2020

Statut

valide

Votes

144